Un sauvetage improbable

mardi 31 juillet 2012

Dans les conditions d'une partie de tournoi, il est difficile pour un joueur humain de défendre longtemps avec précision une position inférieure. Le défenseur doit prévenir une multitude de bons coups de l'adversaire. Le calcul devient confus au fur et à mesure que la partie avance et que le temps de réflexion s'écoule. L'utilisation de puissants logiciels pour analyser les parties nous révèle parfois des coups difficilement envisageables sur l'échiquier.

Dans l'extrait de partie que je vous propose, après avoir obtenu un avantage durable, je me suis laissé tenter par le gain d'un pion involontairement oublié par mon adversaire. Ce gain de matériel basé sur une mauvaise évaluation de ses conséquences était douteux. Selon les moteurs d'analyse, l'avantage était encore de mon coté mais l'initiative avait changé de camp. J'ai du trouver une série de coups précis pour maintenir l'équilibre. Alors qu'il ne nous restait que très peu de temps de réflexion, les pièces de mon adversaire sont devenues très menaçantes. Je vous propose de découvrir le coup noir qui m'a échappé durant la partie avant de confronter votre choix aux analyses.


Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Retour

Accueil  |  Suivant

Cliquez pour agrandir l'image

Abonnez-vous au flux RSS

Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS

Partagez

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Exercice tactique



© Alain Moal 2012-2019Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSDernière mise à jour : samedi 8 juin 2019