Cliquez pour agrandir l'image

Ascendant psychologique ?

dimanche 1 avril 2018

La présence de Fabiano Caruana au tournoi Grenke Chess Classic seulement quelques jours après la fin du tournoi des candidats en a surpris beaucoup. La victoire brillante de l'américano-italien à Berlin prouve son excellent état de forme mais un long tournoi de quatorze rondes à fort enjeu est particulièrement éprouvant. D'aucun lui aurait conseillé d'éviter une confrontation aussi précoce avec son futur adversaire pour le titre mondial. Hasard du tirage au sort des appariements, l'affrontement entre les deux champions eut lieu dès la première ronde. Est-ce du à la fatigue de Caruana ou à la supériorité du champion du monde, toujours est-il que la partie fût nettement dominée avec les noirs par Magnus Carlsen jusqu'à la position du diagramme où le Norvégien laissa échapper le gain :



Une victoire de Carlsen aurait conforté son statut de favori pour la défense de sa couronne mondiale en lui donnant un ascendant psychologique certain sur son rival. Même si l'opiniâtreté de Caruana lui a permis de sauver cette partie bien mal engagée, le déroulement de la confrontation ne l'a certainement pas rassuré quant à ses chances pour la grande échéance du mois de novembre.

La photographie de Georgios Souleidis illustrant ce billet est tirée du site officiel du tournoi.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Retour

Accueil  |  Précédent  |  Suivant

Cliquez pour agrandir l'image

Abonnez-vous au flux RSS

Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS

Partagez

Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Exercice tactique



© Alain Moal 2012-2019Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSDernière mise à jour : dimanche 24 mars 2019